Artisans maçons au travail
La construction d'une maison nécessite de grandes ressources. Pour cela, il faut une gestion transparente dans l'allocation des moyens allant dans un tel projet. Le devis, dans ce cas, est la seule et unique solution qui permet de voir clair. En quoi consiste un devis de la maçonnerie ? Comment se présente-t-il ? Ces différentes interrogations seront abordées dans la suite de cet article de manière à lever toutes inquiétudes qui peuvent tourner autour.

Le devis dans le contexte de la maçonnerie

La maçonnerie est évoquée dans le domaine de l'architecture. Elle englobe les ouvrages de la construction qui nécessitent l'utilisation de la pierre, de la brique, du ciment, du mortier, du plâtre, etc.

Par ailleurs, un devis est un document qu'un professionnel vous établit dans le cadre de l'exécution d'une activité dont vous êtes le commanditaire. Dans le contexte de la maçonnerie, c'est un document qui fait, de façon détaillée, le point de toutes les implications de cette activité. Il s'agit entre autres de faire une estimation des matériels et de la main-d'œuvre à utiliser. Par exemple, pour une activité de rénovation de votre maison, le devis va vous permettre de connaitre le coût global auquel cela vous revient. Outre la rénovation prise, d'autres activités de la maçonnerie pour lesquelles un devis est nécessaire sont par exemple : les travaux d'une nouvelle construction, les travaux de réparation, les travaux d'agrandissement ou de réduction d'une maison. Pour chacun de ces travaux, le devis varie en plusieurs aspects (matériels, pièces, main-d'œuvre, etc.).

Outre ces aspects, il y a également la nature de la construction. Est-il question d'une maison individuelle, d'un immeuble, d'un local industriel, d'un hôtel, d'un centre commercial, d'une école ou d'une usine ? D'un type de construction à un autre, le devis ne reste pas le même.

À quoi ressemble un devis ?

Un devis n'est pas loin d'une facture. Et tant qu'il n'est pas signé, il n'engage ni vous ni le professionnel qui l'a établi. Cependant, que cela soit signé ou non, la présentation du devis ne change pas. Vous avez donc l'obligation de constater la présence des points suivants sur ce précieux papier. Autrement, exigez-les :
  • La date et le lieu d'établissement du devis
  • Le nom, l'adresse et le contact du prestataire
  • Le nom, l'adresse et le contact du client, c'est-à-dire vous-même
  • L'adresse de la construction concernée par les travaux
  • Un tableau détaillé mentionnant la désignation, la quantité et le montant de chaque prestation et produit nécessaires à l'opération prévue
  • Le prix unitaire et la dénomination de l'unité de référence pour le calcul (coût de la main-d'œuvre par heure, par mètre, par mètre carré, etc.) et la quantité prévue
  • Les frais de déplacement ou de carburant du prestataire si cela fait partie des clauses
  • Le coût global de la prestation la somme TTC à payer ainsi que le taux de TVA
  • Le délai pendant laquelle l'offre est toujours valable
  • La signature du prestataire.

Importance d'un devis pour la maçonnerie

Qu'on soit dans le domaine de la maçonnerie ou non, le devis revêt une grande importance. Qu'il s'agisse d'un travail à exécuter par vous ou par un tiers, il est important d'avoir une idée du coût de votre projet afin de mieux allouer vos ressources. Aussi, avez-vous la possibilité de comparer les offres de plusieurs professionnels dans le but d'en choisir le plus abordable pour vous.

Si vous aviez bafoué l'exigence d'un devis de la part vos professionnels jusque-là, c'est le moment de commencer à le reconsidérer. Cet article vous a certainement ouvert les yeux sur certaines choses que vous ignoriez jusqu'à présent, alors faites en bon usage pour une gestion plus rationnelle de vos ressources.