Comment bien choisir sa peinture murale ?

Comment bien choisir sa peinture murale ? Comment bien choisir sa peinture murale ?

 Que ce soit pour cacher un défaut sur un mur, redonner de la couleur à une chambre ou rajeunir une cuisine, tous les prétextes sont bons pour se mettre à la peinture.

​Acrylique ou Alkyde ? Brillante, mate ou satinée ? Acheter de la peinture ne se limite pas aux couleurs ou à la finition. Il est aussi important de connaître les caractéristiques du support à peindre. Nos conseils pour bien choisir sa peinture murale.

Le choix des couleurs

Les appellations commerciales ne sont pas toujours claires. Méfiez-vous de ce genre d'intitulés « Noix du Périgord », « Népal intense » ou encore « bleu Cyclades », d'autant plus que le rendu ne sera pas le même sur une grande surface. N'hésitez pas à utiliser les créanciers mis à disposition dans certains magasins de bricolage ou à acheter un litre de peinture pour tester sur une petite surface et vérifier que la couleur vous convient.

Acheter la quantité de peinture nécessaire

Si vous vous apprêtez à peindre les murs de votre logement, vous devrez vous faire une idée précise de la quantité de peinture à acheter. Pour cela, il faut d'abord connaître la surface exacte à repeindre en mesurant la longueur et la largeur des murs puis en appliquant la formule suivante : (longueur + largeur) x 2. Par exemple, si votre pièce mesure 7 mètres de long et 5 mètres de largeur, cela donnera : (7 + 5) x 2 = 24 mètres de périmètre. Il suffit ensuite de multiplier ce chiffre par celui correspondant à la hauteur de la pièce pour obtenir la surface en mètres carrés des murs à peindre.

Une fois ce rapide calcul effectué, il ne reste plus qu'à déterminer la quantité de peinture nécessaire en appliquant cette formule : (surface à peindre / rendement de la peinture indiqué sur le pot) x nombre de couches souhaité

Peintures acryliques, alkydes ou écolos ?

Si l'acrylique constitue l'essentiel du marché, la peinture alkyde est également connue pour son bon rendement et son entretien facile. Son temps de séchage et sa tendance à jaunir représentent toutefois ses principaux inconvénients.

Tout comme les acryliques, les peintures écologiques sont adaptées à toutes les pièces. Bien que moins répandues dans le commerce et plus chères, elles sont jugées esthétiques et disposent d'un bon pouvoir couvrant

Choisir l'aspect de la peinture

On distingue trois principaux aspects : mat, satin et brillant. Les peintures mates sont davantage utilisées pour rénover ou relooker un logement. Elles sont recommandées pour les pièces calmes et de repos comme les chambres par exemple.

La peinture satinée peut être utilisée pour repeindre tous types de pièces. Cette finition de peinture est populaire en raison de son pouvoir couvrant élevé.

Enfin, les peintures brillantes sont à privilégier pour les pièces de vie humides comme la salle de bain ou la cuisine car elles sont plus résistantes.

Vous connaissez désormais les principaux critères à étudier avant de choisir votre peinture murale.

3
Comment changer de sol avec un petit budget ?
5 astuces pour une rénovation de salle de bain réu...